LE RÊVE EUROPÉEN


Christine Deviers Joncour

Le rêve européen qui allait amener la prospérité aux peuples: Ils nous l’ont enveloppé d’un beau papier de soie et nous l’ont vendu avec fougue et beaux discours. L’idée était belle…

Europe, qu’en est-il aujourd’hui ?

Prise en otage par la finance internationale, le rêve devient  cauchemar pour les peuples d’Europe. On ne fera pas ici la liste des pays qui  composent cette Europe et qui sont en faillite. Le rêve s’effondre et le réveil est difficile. Nos états démocratiques? Une galéjade! Écoutons plutôt Platon et parlons nous aussi de timocratie et de ses dérives, voire d’oligarchie, ce serait plus adapté.

Tout cela n’a rien à voir avec la volonté du citoyen ou celle de créer des états forts pour se défendre, pour le bonheur des peuples, non, il s’agit ici de poursuivre un seul but : le pouvoir et l’argent. Réservé à une caste! Le droit de vote est utopique et ne sert qu’à maintenir en place ces représentants de nos fossoyeurs.

Rentrons dès maintenant dans le vif du sujet : les Français ne le savent pas, mais nous subissons les effets de ce qui s’apparente à une sorte de « Coup d’État » permanent, discret, indirect et sournois. On nous envoie voter pour des gens à qui on a volé les commandes ! Il s’agit d’une dictature européenne déguisée en illusion d’une démocratie qui nous a en réalité été bien volée. Sommes-nous bien informés par les grands médias, et que font actuellement les dirigeants dans notre dos ? Pourquoi personne ne dit jamais la vérité sur ce qu’est la construction européenne?

« L’Europe c’est la Paix, la Démocratie », nous dit-on… Vraiment ?

La plupart des chefs d’Etat ne sont plus que des pions entre les mains de l’Ordre Mondial qui veut diriger le monde. Lentement mais sûrement, ce groupe sans faire de bruit s’est infiltré partout pour tenir les commandes et décider de l’avenir de l’humanité. Grâce à une stratégie calculée, il a réussi à imposer des lois qui restreignent de plus en plus les libertés des peuples et abaissent leur niveau de vie, en les regroupant en des systèmes plus facilement  manipulables (l’Europe, les multinationales, lobbys, sociétés de plus en plus grosses…). La banque Goldman Sachs y est omniprésente : Plus qu’une banque, elle est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. Elle incarne tous les excès et dérives de la spéculation financière. Après s’être enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été sauvée de la faillite grâce à ses appuis politiques. Un empire de l’argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino, pariant sur tout et n’importe quoi pour engranger toujours plus de profits.

Grâce à son réseau d’influence unique au monde et son armée de 30.000 moines banquiers, Goldman Sachs a su profiter de ces cinq années de crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaines et européennes. Propulsés à la faveur de la crise, Lucas Papademos, Mario Draghi et Mario Monti sont tous liés à cette banque d’affaires et se sont infiltrés à Bruxelles. Et ils ont tous trempé, aussi, dans le maquillage des comptes et la gestion des dettes européennes. Comment peuvent-ils être aujourd’hui les sauveurs de la zone euro?

Attention, les libertés individuelles sont en passe de disparaître sans que le citoyen ne s’en aperçoive vraiment:

– Adoption du traité de Lisbonne sans consultation citoyenne alors que les référendums sur la question s’étaient déterminés contre.

– Élaboration de lois pour contrôler Internet alors que c’est le seul moyen de correspondance mondiale libre. Les moyens de communication (audiovisuel et presse) sont déjà muselés depuis longtemps.

– Projet d’introduction de puces électroniques chez les humains comme chez les animaux, afin de pouvoir les contrôler individuellement.

– Manipulations et désinformations de toutes sortes pour entretenir le flou, la peur, l’endormissement des foules.

La plupart des pays du monde sont déjà sous contrôle de ce gouvernement mondial. Ils ne sont plus libres d’élaborer et d’appliquer les lois qu’ils souhaiteraient et sont contraints d’obéir aux décisions prises par l’élite. Le nouvel ordre mondial est contrôlé et financé par les mêmes conglomérats que ceux qui ont financé l’avènement d’Hitler au pouvoir.

Les gens qui nous gouvernent sont à Bruxelles ! Sont-ils élus par le peuple ? NON !

Rappelons-nous que déjà depuis le règne de Pompidou, la République ne peut plus frapper sa propre monnaie. La finance internationale s’en charge et nous tue à petit feu. La dette, cette arnaque, qui repose sur du vent et dont on nous rebat les oreilles ? Une entourloupe bancaire ! Et pourtant il suffirait d’un trait de plume, d’un clic sur le clavier pour l’effacer, cette dette, sans que personne ne souffre. Mais cette société serait-elle encore humaine ? Les prédateurs de l’oligarchie sont en train de tuer les peuples et les nations martyrisés qui n’ont d’autres choix que de se coucher devant la pieuvre libérale…Il est temps que les citoyens reprennent en main leurs pays, leurs démocraties, éliminent cette vermine financière en reprenant le contrôle de l’Europe si ce n’est pas trop tard, des banques, du FMI et des Bourses afin de réinjecter les incroyables fortunes détournées par une poignée de mafiosi dans les caisses des États, pour le bien collectif. Une poignée d’hommes peut certes assujettir des dirigeants et des gros groupes par la séduction, la corruption ou l’intimidation, mais il leur est impossible de contrôler plus de 6 milliards d’êtres humains qui ne sont pas encore totalement muselés par leurs méthodes.

 Pour en finir, dans notre belle France :

Il va falloir changer vite les équipes et rajeunir les cadres ! Car cette vieille garde de politiciens professionnels enkystés, corrompus pour la plupart, accrochés désespérément aux mamelles de la République exsangue, et sans projet, si ce n’est conserver leurs avantages personnels, et soudoyés et soumis à l’Ordre Mondial, a fait son temps. Flagrante la dégradation depuis nos deux derniers quinquennats Sarkozy et Hollande, qui ce dernier met les bouchées doubles !

Nous devons mettre en place des citoyens avec une vraie volonté de rebâtir, de réformer, des personnes issues de la société civile, avec une autre vision du monde et qui cesseraient enfin de jouer les caniches aux ordres d’outre-Atlantique.                                                       Certes, le peuple français est un peu difficile à unifier parfois, mais pour défendre sa liberté, pour sa survie, il sera capable de déployer une force extraordinaire.                             Ce jour viendra !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s